Nous suivre

Sommaire

45% des consommateurs en ligne ont souffert de la cybercriminalité

Facebook
Twitter
LinkedIn

#
 

 

Un consommateur sur six ayant subi une cyber-attaque a perdu de l’argent à cause d’une fraude en ligne.  20 % ont même perdu plus de 1 100 € dans l’affaire.

 

Les fraudes les plus courantes

 

Demande de réinitialisation du mot de passe

Dans ce cas, l’étude révèle que la fausse demande de réinitialisation des mots de passe des profils dans les réseaux sociaux est l’une d’entre elles atteignant 20%.

 

Emails

Les courriels constituent une autre forme de cyber-fraude. La pratique la plus courante consiste à envoyer des courriels en se faisant passer pour des entreprises légitimes et en demandant des informations personnelles.

 

Les conséquences de la fraude

Comme nous l’avons vu dans cette étude sur la cybersécurité, lorsqu’un consommateur a été victime d’une forme de fraude, il a peur d’utiliser Internet après cette expérience.

Il s’agit d’une pratique courante. En outre, c’est quelque chose qui porte directement préjudice aux marques, puisque 21% des victimes se sont senties mécontentes de la marque et lui ont attribué cette responsabilité. Les résultats de l’enquête sur le comportement des internautes ont été publiés sur le site Internet de Google.

 

Utiliser le certificat SSL pour offrir la confiance à vos utilisateurs

Les consommateurs sont aujourd’hui exigeants avec la sécurité en ligne et par conséquent, de plus en plus d’entreprises proposent une offre plus importante de services dédiés au suivi du web, comme le 1and1 Virtual SSL Checker. Il s’agit donc d’une condition essentielle pour votre boutique en ligne afin que les consommateurs lui fassent vraiment confiance.

Assurer la sécurité des utilisateurs partout en ligne est vital si vous voulez qu’ils visitent, lisent ou achètent ce que vous leur offrez.

Quarante-quatre pour cent ont déclaré limiter l’introduction de données personnelles sur les sites web de marques connues, et ils ont vérifié le symbole https ou cadenas sur leur navigateur à 50%. Ces données sont révélatrices à la fois pour les consommateurs et les entreprises en ligne. Des plateformes très courantes dans le commerce en ligne comme Wodrpress, Magento ou Prestashop mettent déjà en œuvre ce type de sécurité web. Vous ne l’avez pas encore fait dans votre commerce en ligne ?