Nous suivre

Sommaire

Apple fait l’objet d’un procès

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Apple a été accusé de quelque chose de vraiment sérieux cette fois-ci. Un procès intenté vendredi par deux plaignants reproche à Apple d’avoir fait de fausses déclarations sur la surface de l’écran et la taille des pixels de sa série X.

La poursuite a été déposée devant le tribunal de district américain de Californie du Nord, alléguant qu’Apple a fait de la publicité mensongère sur la taille de l’écran et le nombre de pixels de ses iPhone X, iPhone XS et iPhone XS Max. Les plaignants sont déterminés à tenir Apple pour responsable de ses fausses déclarations. Cependant, Apple n’a pas encore répondu sur la question.

 

Les détails sur l’affaire

La plainte déposée est un document de 55 pages qui met à plat l’argument selon lequel Apple n’a pas réussi à fournir le téléphone « Tout écran ». Les tailles et le nombre de pixels déclarés par Apple sont faux et ne correspondent pas au compte réel. Le document explique également que la taille de l’écran de l’iPhone XS d’Apple était censée être de 5,8 pouces, mais selon les mesures des plaignants, la taille s’est avérée être seulement de 5,6875 pouces. Ils ont clairement indiqué qu’Apple a considéré les zones hors écran, telles que l’encoche et les coins, comme faisant partie de la taille de son écran.

Les plaignants ont fait des révélations vraiment surprenantes dans la plainte, en disant que la série Apple X n’a pas la résolution indiquée. Selon les publicités d’Apple, chaque pixel de l’écran doit contenir des sous-pixels rouges, verts et bleus. Cependant, les écrans de la série Apple X n’ont que deux sous-pixels par pixel. Cela est dû à la disposition des pixels en losange, où deux sous-pixels sont partagés par plus d’un pixel. Cette répartition entraîne une réduction de la qualité de la résolution. 

Les plaignants ont également allégué que la même publicité mensongère est réalisée sur différents magasins, comme d’habitude, tous les sites citent les spécifications du site officiel qui a une représentation totalement fausse de la série. Les plaignants ont allégué que le défendeur cache la zone hors écran pour justifier les affirmations sur « tous les écrans ».

Apple a toutefois joué la sécurité sur son site web en incluant des déclarations telles que : “lorsqu’il est mesuré sous la forme d’un rectangle standard, l’écran mesure 5,85 pouces en diagonale (la zone réellement visible est inférieure).”

Apple n’a encore répondu à aucune de ces allégations.