Nous suivre

Sommaire

Bien rafraîchir le logement grâce à un rafraichisseur d’air

Facebook
Twitter
LinkedIn

Vous commencez à ressentir distinctement la chaleur dans votre logement ? Il se peut que cela devienne inconfortable pour tous les résidents si vous ne cherchez pas une solution dans les heures qui viennent. Sans pour autant investir dans une climatisation, vous pouvez opter pour le rafraîchisseur d’air qui se trouve être une meilleure alternative. Même pendant les canicules, il demeure une solution économique et fiable. Comment fonctionne le rafraîchisseur d’air ? Tour d’horizon sur ce texte pour découvrir ses bienfaits.

 

Le fonctionnement d’un rafraichisseur d’air

 

Le fonctionnement d’un rafraichisseur d’air se base sur une procédure naturelle et écologique. Il s’agit du rafraîchissement par évaporation et du rafraîchissement adiabatique. Par l’aspiration de l’air chaud ambiant, il est une source de soufflerie d’humidité grâce à un réservoir d’eau. L’eau évaporée entraîne une baisse de température d’air sortant du rafraichisseur.

 

Les avantages d’un rafraîchisseur d’air

 

De nombreux privilèges sont obtenus en choisissant d’utiliser un rafraîchisseur d’air.

 

Économique

Par rapport à une climatisation, le rafraîchisseur d’air coûte moins cher. Même à l’usage, il consomme moins avec une puissance de 20 à 30 m2.

 

Fiabilité

Alliant praticité et robustesse, le rafraichisseur d’air est un appareil très fiable.

 

Mobilité

Vous pouvez le déplacer dans n’importe quelle pièce, grâce à ses roulettes et sa poignée. Il existe également des petits modèles spécialement conçus pour les tables de bureau ou pour une table connectée.

 

Installation

Son installation ne requiert pas de méthode particulière. En quelques étapes, vous allez pouvoir bénéficier pleinement de votre rafraîchisseur d’air :

  • Placez votre rafraîchisseur dans un coin de la pièce ;
  • Remplissez le réservoir d’eau ;
  • Branchez la prise électrique.

Utilisation

Il n’est pas nécessaire de faire des réglages particuliers et l’entretien est facile.

Pas de risques de chocs thermiques

 

Vous pouvez régler la température selon vos envies sans risquer d’être confronté à un grand écart entre l’intérieur et l’extérieur.

Pour plus de praticité, vous pouvez l’utiliser tout en gardant vos fenêtres ouvertes. La climatisation quant à elle, doit être utilisée dans une pièce clôturée.

 

Les inconvénients d’un rafraîchisseur d’air

 

Bien qu’il soit très pratique pendant la canicule, le rafraîchisseur d’air a aussi quelques inconvénients relatifs à la climatisation :

 

Il est limité

Le rafraîchisseur d’air ne peut s’abaisser qu’à une limite de température de 10°C par rapport à la température extérieure. Comme son nom l’indique, il rafraîchit, mais ne procure pas le froid total contrairement à la climatisation.

 

Il peut perdre son efficacité

Il est bien fonctionnel lorsque l’air est chaud et sec. Par contre, lorsque l’air devient trop humide, il perd son efficacité. Il est recommandé d’aérer régulièrement la pièce pour laisser libre place à la chaleur.

 

Une autonomie limitée

Son fonctionnement se base généralement sur le tampon humide. Or, celui-ci se vide rapidement, dans le cas où il n’est pas chargé, il ne peut pas fonctionner normalement.

 

Il n’est pas précis

Il n’offre pas une température en fonction de la demande comme le climatiseur. Il sert juste de rafraîchisseur d’air, toutefois, vous ne pouvez pas commander la température qui vous convient le mieux.

Le rafraîchisseur d’air est un appareil pratique et fiable. Toutefois, il est recommandé de toujours bien charger le tampon humide.