Nous suivre

Chaise de bureau assis debout : pour plus de liberté de mouvement au travail

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

 

Le siège assis debout est un siège confortable et ergonomique, généralement sans accoudoir qui permet de travailler en hauteur. Il s’agit d’un fauteuil réglable et pivotant disposant d’une position assise haute. Il est destiné aux travailleurs occupant des postes de longue durée (usines, etc.). 

Le siège assis debout : qu’est-ce que c’est ? 

 

Le siège assis debout est un type de siège de bureau ergonomique avec une hauteur d’assise très élevée par rapport aux autres fauteuils ergonomiques comme les sièges de bureau assis genoux et autres sièges fixes. Il est destiné aux travailleurs travaillant sur des plans de travail à une hauteur de 80 cm. Comme son nom l’indique, ce type de siège est réglable en hauteur et permet d’alterner entre assis et debout et vice versa. Le but est de faciliter le changement de position et d’éviter l’apparition de douleurs sur le corps. Une chaise debout est un appui fessier qui peut ressembler à un tabouret. Vous pouvez faire le choix entre différents types : 

  • les tabourets simples avec selles rondes ;
  • la chaise haute avec dossier ;
  • les tabourets avec repose-pieds ;
  • la chaise avec assise en selle ;
  • la chaise ergodynamique ;
  • les sièges ergonomiques de soutien.

Un siège confortable est sélectionné en fonction de vos caractéristiques morphologiques, de vos problèmes de santé et de votre lieu de travail. Par conséquent, si vous travaillez durant toute la journée, il est conseillé de changer au maximum de posture pour éviter les lésions musculaires ou articulaires et le mal de dos. 

 

Avantages de la chaise d’exercice 

 

Le but premier du siège de bureau assis debout est de faciliter l’alternance entre assis et debout. Il permet également de : 

  • évitez les engourdissements et les contractions musculaires ;
  • prévenir les troubles musculo-squelettiques ;
  • améliorer la circulation sanguine ;
  • stimuler la conception ;
  • offrir la liberté de mouvement pour effectuer les tâches ;
  • soutenir la colonne vertébrale ;
  • reposer les pieds ;
  • répartir le poids du corps pour réduire la pression sur les disques ;
  • évitez la scoliose qui peut causer des blessures.

Comment choisir son siège ? 

 

Votre choix dépendra d’un certain nombre de caractéristiques. 

 

Type d’assise 

Le format des sièges attirera votre attention. Alors que de nombreux sièges ont des coussins classiques ou légèrement incurvés, d’autres ont des selles. Comme sur un vélo, la coupe est dirigée vers l’avant, permettant de positionner les cuisses sur les côtés. Les fesses sont posées sur un espace incurvé, incorporant des courbes au maximum et facilitant une bonne fixation. Le choix entre les deux options est très personnel. Les deux types doivent être étudiés avec soin.

 

La hauteur

La hauteur réglable du tabouret varie entre 60 cm et 80 cm. Certains pourront en ajouter un peu plus. Un aspect important lié à ce critère est de s’assurer du niveau de votre mobilier de bureau lorsque vous êtes assis et lorsque vous pratiquez debout. La position basse est plus haute que celle d’une chaise de bureau standard. Assurez-vous que le dessus de votre bureau est suffisamment haut.

 

Le confort 

Vous constaterez que tous les matelas ne sont pas fabriqués à partir du même type de mousse. Certains modèles de chaises droites offrent des fils de qualité différente, ce qui peut affecter la durée de vie de la chaise. Notez également la densité, elle doit être d’au moins 3 cm pour assurer une certaine douceur, si vous y êtes sensible. La selle sera généralement moins épaisse, mais sans sacrifier le confort. La présence d’un répertoire n’est pas automatique. À vous de déterminer votre besoin de diversifier les poses.