Nous suivre

Comment choisir une jardinière en terre cuite?

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Vous souhaitez réaménager votre jardin ? Cette fois-ci, choisissez des jardinières en terre cuite pour embellir votre espace extérieur. Qu’est-ce que c’est ? Comment choisir le modèle qu’il vous faut ? Comment l’entretenir ? Lisez cet article pour en savoir plus sur le sujet ?

 

Qu’est-ce qu’une jardinière en terre cuite ?

 

Une jardinière en terre cuite est une sorte de bac dans laquelle vous pouvez planter n’importe quel type de végétaux. Il peut s’agir :

  • de fleurs ;
  • de plantes potagères ou aromatiques ;
  • de petits arbres ;
  • de gros buissons, etc.

Vous pouvez la placer sur votre balcon, sur un mobilier urbain ou directement sur le sol. Une jardinière en terre cuite est fabriquée avec de l’argile séchée et moulée. Elle est ensuite séchée à l’air libre. Après, elle est cuite à une température de 100 °C pendant une durée de cinq heures au minimum. Le but étant d’éliminer les éventuelles traces d’humidité. Puis, elle subit une deuxième cuisson à une température de 900 °C.

 

Quelles sont les particularités d’une jardinière en terre cuite ?

 

Voici les avantages d’une jardinière en terre cuite :

  • elle est perméable à l’air et à l’eau ;
  • c’est un matériau poreux ;
  • elle est résistante aux vents (grâce à son poids) ;
  • elle est insensible à l’ultraviolet ;
  • elle est très esthétique ;
  • elle s’utilise à l’extérieur comme à l’intérieur ;
  • elle ajoute une touche naturelle à votre décoration intérieure et extérieure.

Comme toute chose, la jardinière en terre cuite présente également quelques inconvénients. En fait, les modèles de grandes dimensions sont très lourds. Ainsi, ils sont difficiles à déplacer. De plus, ces accessoires sont fragiles et sensibles au froid. Par conséquent, ils peuvent éclater en cas de gel.

 

Comment choisir une jardinière en terre cuite ?

 

Voici les éléments à considérer avant d’acheter une jardinière en terre cuite :

 

Les dimensions

Les dimensions d’une jardinière en terre cuite dépendront de votre espace. Vous devez prendre en compte le type de végétaux que vous souhaitez planter (ses besoins en eau et son développement). Dans ce contexte, il est conseillé de choisir un modèle 1/3 plus grand que la plante. De ce fait, si vous voulez planter des plantes à bulbes ou des fleurs saisonnières, les petits pots suffiront. Par contre, si vous voulez faire pousser une plante ayant des racines imposantes et qui nécessite beaucoup d’eau, privilégiez les grands pots. Par exemple, pour planter un rosier, optez pour une jardinière en terre cuite mesurant 30 à 40 cm de largeur et 50 à 80 cm de profondeur.

 

Le poids

Si vous envisagez de poser la jardinière en terre cuite à l’extérieur, achetez un modèle assez lourd. 

 

Quelques exemples de jardinière en terre cuite

 

Voici quelques exemples de jardinière en terre cuite :

  • la jardinière block : 100.3 euros ;
  • la jardinière puzzle : 10.14 euros ;
  • la jardinière rib : 10.14 euros ;
  • la jardinière strap : 100.39 euros ;
  • la jardinière key : 10.14 euros ;
  • la jardinière sunburst : 400.53 euros ;
  • la jardinière cube : 262.62 euros ;
  • la jardinière meander : 262.62 euros.

Comment entretenir une jardinière en terre cuite ?

 

Cet article est sensible à l’humidité. Vous devez le laver régulièrement pour le rendre plus résistant aux changements de température. En cas de présence de calcaire, passez un chiffon imbibé de vinaigre blanc.