Nous suivre

Equipement de protection en entreprise: quelles sont les obligations?

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Les équipements de protection assurent la protection des employés d’une entreprise contre les risques liés à l’exercice de son activité : travail en hauteur, chute, collision et glissade. C’est à l’employeur que revient la charge de réduire, voire de supprimer les risques professionnels auxquels ses employés sont exposés. La mise en place d’équipement de sécurité est l’une des mesures préventives à mettre en place. Découvrez les obligations des entreprises dans le cadre de la sécurité au travail.

Equipement de sécurité : les grands principes régissant la prévention des risques en entreprise

 

Les employeurs sont dans l’obligation de respecter certaines obligations dans le cadre de leur activité, pour assurer la sécurité de leurs employés et des occupants de leurs locaux professionnels. Selon la loi, ils sont tenus d’éviter les risques et supprimer l’exposition au danger. Afin de trouver les meilleures solutions pour mieux protéger les employés d’une entreprise, l’analyse des risques est d’une importance capitale. C’est une étude qui va permettre de connaitre les actions de prévention à mener au sein de l’organisation. Les mesures à implanter doivent impérativement prendre en compte l’évolution technique et organisationnelle au niveau de l’entreprise. Consultez le site Seton.fr pour trouver un vaste choix d’équipement de sécurité pour ses salariés.

 

Les équipements de protection collective

 

Un équipement de sécurité doit absolument être adapté à l’activité de l’entreprise concernée. On peut avant toute chose retrouver les équipements de protection collective. Ce sont tous les dispositifs qui sont installés dans le but de préserver l’environnement de travail. Cette gamme d’équipement est constituée de toutes les installations fixes, intégrées au local professionnel. Quelques exemples bien précis :

 

Les marquages au sol

Ce sont des marquages implantés au sol pour marquer les règles de circulation à respecter au sein du local ou au niveau du chantier, tels que :

  • une sortie de secours ;
  • une zone à fort passage d’engins ;
  • une délimitation de zone particulière, etc.

La barrière piétonne

C’est une barrière installée qui sert à aviser d’une délimitation ou d’une interdiction d’accès à une zone particulière. La barrière peut marquer la présence de produits fragiles, la circulation de machines automatisées, les risques de collisions importants, etc.

 

Les panneaux de signalisation

Les panneaux de signalisation sont des dispositifs de sécurité collectifs qui permettent d’informer les occupants d’un établissement des dangers et des risques liés à une zone. Ils sont caractérisés par des couleurs, des formes et des symboles particuliers. 

 

Les équipements de protection individuels

 

Une entreprise doit également être en mesure de fournir à ses employés des équipements de protection individuelle selon la législation. L’employeur doit informer les situations et les conditions d’utilisation de ces équipements. On peut citer : 

  • les gants de travail : gants anti-coupures, gants de manutention et gants de protection chimique ;
  • les vêtements et les brassards de sécurité : gilet haute visibilité, pantalons, parkas ;
  • les casques de sécurité et les casquettes ;
  • les masques de protection ;
  • les chaussures de sécurité ;
  • les protections anti-bruits et les lunettes de protection, etc.