Nous avons fait le tour des chiffres pour savoir quelle variété d’hybride pourrait vous faire économiser de l’argent.

L’hybride et l’hybride rechargeable font référence aux véhicules qui ont un moteur à combustion et une chaîne cinématique électrique. Ces véhicules utilisent une combinaison d’électricité stockée dans des batteries et de combustion interne (généralement de l’essence), afin de créer l’énergie nécessaire pour propulser la voiture vers l’avant.

Cependant, il existe des différences entre les deux.

Hybrides :

Les hybrides ont des batteries plus petites qui sont rechargées via le freinage par régénération et lorsque vous retirez votre pied de l’accélérateur et roulez en roue libre. L’élan du véhicule (énergie cinétique) est transformé il en électricité qui recharge (régénère) la batterie.

Un véhicule hybride ordinaire peut fonctionner en mode électrique seul (communément appelé EV) lorsqu’il y a du carburant dans le réservoir, mais il n’est pas conçu pour fonctionner sans lui.

Le mode EV est très limité et vous ne pouvez généralement rouler que sur environ 2 km avant que le moteur ne s’enclenche automatiquement. Le moteur démarre également lorsqu’une plus grande puissance est nécessaire, par exemple lors d’un dépassement ou une fois que vous avez atteint une certaine vitesse.

Les hybrides rechargeables :

Un hybride rechargeable combine les avantages d’un hybride traditionnel et d’un véhicule électrique à batterie ou BEV. Les hybrides rechargeables ont des batteries plus grandes et, par conséquent, vous pouvez conduire en mode EV sur de plus grandes distances – généralement autour de 20 à 60 km selon le modèle.

La batterie de l’hybride rechargeable est chargée par le freinage par récupération ainsi qu’en la branchant. Actuellement, en Irlande, il est gratuit de recharger votre voiture en utilisant les points de charge publics – sinon, la plupart des gens rechargent la batterie de leur voiture à la maison pendant la nuit en utilisant le tarif de nuit moins cher.

Lorsque la batterie se vide, le moteur se met en marche, bien que tous les hybrides rechargeables n’utilisent pas leur moteur de la même manière. Certains ne sont activés qu’après que la batterie s’est vidée et d’autres se mettent en marche lorsqu’une puissance supplémentaire est nécessaire, même si la batterie est chargée.

Alors, lequel est le meilleur ?

L’utilisation par l’hybride rechargeable d’une batterie plus importante vous permet d’aller plus loin avec la seule énergie électrique, ce qui offre généralement un avantage en termes de coût puisque vous consommez moins de carburant.

Cependant, les hybrides rechargeables sont aussi généralement plus chers que les hybrides traditionnels en raison du coût des batteries. Il existe une subvention de 5 000 € pour les véhicules hybrides rechargeables admissibles lorsqu’ils sont achetés à titre privé et une remise VRT de 2 500 €.

Même si la taille de la batterie, mesurée en kilowattheures, est importante – plus la capacité de la batterie est grande, plus l’autonomie est grande – les chiffres d’économie de carburant sont également importants car lorsque vous brûlez du carburant, vous voulez qu’il brûle le moins possible pour économiser de l’argent. La plupart des hybrides rechargeables sont généralement plus efficaces que les hybrides ordinaires.

Prenons un exemple :

Comparons la Toyota Prius Hybrid ordinaire avec la nouvelle Toyota Prius Plug-in Hybrid (lisez notre critique ici).

La Toyota Prius Hybrid coûte 31 450 € a un chiffre de CO2 de 70g/km et elle coûte 170 € par an en taxes. Elle a un chiffre de consommation de carburant en conduite combinée de 3,0 litres/100km.

La Toyota Prius Plug-in Hybrid coûte 37 125 €, a un chiffre de CO2 de 22g/km et coûte la même chose en taxes. Son chiffre d’économie de carburant en conduite combinée est de 1,0 litre/100 km.

Elle peut rouler en mode EV en utilisant uniquement la batterie pendant environ 50 km jusqu’à une vitesse maximale de 135 km/h.

En prenant un kilométrage moyen de 25 000 km (480 km par semaine), si vous conduisiez la Prius Plug-in uniquement en mode EV – ce qui, il faut bien l’admettre, est très peu probable – il vous en coûterait environ 0,79 € pour charger la batterie. Cela revient à une moyenne de 395 € par an, plus la taxe routière. Bien sûr, si vous n’utilisiez que des chargeurs publics, vous ne payeriez que la taxe.

Si l’on regarde les chiffres de consommation des deux voitures et que l’on suppose que le litre d’essence coûte 1,33 €, il en coûterait 997,50 € en essence pour l’hybride et 332,50 € pour la Plug-in.

Il est 665 € moins cher par an de faire rouler l’hybride rechargeable, mais il faudrait tout de même un peu plus de huit ans et demi pour combler la différence de prix entre les deux véhicules.

Résultat :

Si vous conservez les voitures pendant 8,5 ans, ce qui correspond à peu près à la durée de la garantie couvrant la batterie, la Prius hybride et l’hybride rechargeable coûteront à peu près la même chose au final. La réponse dépend donc vraiment de vos besoins. Si vous parcourez beaucoup de kilomètres, les frais de fonctionnement seront un facteur plus important, et la Prius rechargeable pourra vous faire faire des économies. Si vous espérez revendre la voiture après seulement quelques années, l’hybride ordinaire peut être plus économique pour vous.