L’arnaque au porte-à-porte

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

J’ai eu ma part de vendeurs au porte-à-porte arrivistes faisant de leur mieux pour m’arnaquer et me faire signer un contrat,  en faisant réellement passer leur arnaque pour une offre légitime. Cet article traite de la façon dont j’ai failli tomber dans le piège d’une arnaque aux ampoules LED

Il y a deux jours, un représentant commercial  s’est présenté à ma porte  pour me demander si j’avais reçu mes ampoules LED gratuites afin d’obtenir un crédit sur facture . Il m’a dit d’apporter ma facture pour qu’il puisse me montrer où se trouve l’offre. J’étais un peu déconcerté car l’offre semblait bonne et si elle apparaît sur ma facture, alors elle doit être légitime.

 

Puis, je me suis rappelé comment sont ces vendeurs à domicile, trompeurs et rusés. Pour quelques ampoules gratuites, je ne voulais pas tomber dans un piège, même si l’offre est légitime. Il a continué à insister pour apporter ma facture afin de me montrer comment obtenir un crédit sur ma facture.

 

Heureusement, je n’ai pas de factures papier puisque je reçois mes factures en ligne. Il m’a dit de tirer ma facture sur une tablette/un téléphone car cela aidera à sauver des arbres et il a refusé de partir. Juste à ce moment-là, il reçoit un appel téléphonique et dit : « Mon collègue est nouveau et il a besoin d’aide en bas de la route. Je reviens tout de suite. » Il disparaît et ne revient pas.

Pendant son absence, je consulte ma facture en ligne pour voir s’il y a une mention d’ampoules LED gratuites pour un crédit sur facture. Il y a une mention d’un programme de plafonnement et d’échange, mais c’est à peu près tout. Ensuite, je fais une recherche sur l’entreprise  et le web est rempli de plaintes sur la façon dont ils ont arnaqué les gens en leur faisant signer un contrat.

Les personnes vulnérables comme les personnes âgées et les nouveaux propriétaires sont susceptibles de tomber dans leur piège.

L’Ontario a récemment interdit la pratique de la vente en porte-à-porte pour divers secteurs tels que les appareils de chauffage, les chauffe-eau, le traitement de l’eau, etc.

 

Comment se protéger des arnaques

Tout d’abord, ne signez rien lorsqu’un vendeur à domicile vient vous voir. Si l’on vous propose un excellent produit à un taux incroyable, c’est trop beau pour être vrai et ça l’est. Les représentants commerciaux sont intimidants, n’ayez pas peur de dire « Non » et de fermer la porte.

Ne partagez jamais aucune facture avec eux car elle contient vos informations personnelles, notamment votre nom, votre adresse, votre numéro de compte avec la société.

Rappelez-vous que les vendeurs viennent généralement d’un fournisseur d’énergie tiers car les compagnies d’électricité locales n’envoient pas de vendeurs à domicile. Ils ont toujours un agenda pour vous mettre sur un taux plus élevé que ce que vous payez déjà.

Le vendeur dans mon cas a refusé de partir quand je lui ai dit que je ne suis pas intéressé. Ils doivent partir quand vous leur dites qu’ils doivent partir. S’ils ne le font pas, vous avez le droit d’appeler la police à leur sujet.

Vous avez été victime ? Déposez une plainte auprès du ministère. Il n’y a pas de frais pour déposer une plainte.