Les matériels électriques et les outils connectés pour assurer la protection d’un bâtiment

grue de levage
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les matériels électriques et les objets connectés ne concernent pas uniquement les gadgets que l’on utilise au quotidien. Le monde des objets connectés ne cesse de se développer et le secteur du bâtiment n’y échappe pas. Les bâtiments connectés ou « smart building » se multiplient et on peut désormais trouver une multitude de gadgets destinés à l’habitat. Plus communément utilisés pour protéger un bâtiment, ces équipements high-tech ont connu un essor considérable au fil des années.

Définition d’un bâtiment connecté

Un bâtiment connecté ou « Smart Building » est appelé ainsi, car celui-ci est équipé de plusieurs capteurs qui collectent de façon continue des données et les exploitent afin d’améliorer le confort des occupants. Ces données vont également permettre au bâtiment connecté d’effectuer des opérations de maintenance de l’habitat de façon autonome. Le bâtiment connecté a ainsi pour objectif de faciliter la transmission de « data » au sein du bâtiment lui-même, mais aussi avec les applications externes éventuelles. Grâce aux données récoltées, le bâtiment pourra automatiser le contrôle et la gestion des systèmes :

Cependant, la présence de domotique ne suffit pas à qualifier un bâtiment de connecté. En effet, un bâtiment connecté ne consiste pas seulement en la possibilité de le contrôler à distance, mais en la faculté de piloter le bâtiment dans sa totalité pour améliorer confort et sécurité des occupants. C’est là qu’intervient l’intelligence artificielle (IA) qui fait partie intégrante de l’internet des objets (IoT). Les données récoltées par l’IA permettent au système du bâtiment de prendre des décisions sans aucune intervention humaine. Par conséquent, l’IoT permet de proposer davantage de services comme la maintenance prédictive pour faciliter la vie des occupants.

Utilité des objets connectés

Les avantages du « Smart Building »

Outre, la gestion de la consommation énergétique et le contrôle des différents systèmes de la maison, un bâtiment connecté possède d’autres avantages comme :

  • l’isolation du bâtiment ;
  • la gestion et la maintenance des systèmes de ventilation ;
  • la centralisation des commandes sur Smartphone via applications mobiles ;
  • la gestion des thermostats et de la climatisation ;
  • le contrôle de la télévision ;
  • le contrôle des entrées et sorties des occupants ;
  • le contrôle du système de sécurité du bâtiment.

Protéger un chantier de construction

Selon une source de la Fédération française de la construction, les vols sur les chantiers de construction représenteraient au moins 1 % du chiffre d’affaires du secteur du BTP.  C’est dans l’optique de lutter contre cela que le secteur de la construction a investi sur les objets connectés pour protéger les chantiers. Les engins de chantier, les matériaux, les outils et autres équipements, nombreux sont les potentiels cibles des voleurs sur un chantier de construction. On peut par exemple citer les équipements d’outillage électroportatif.

Pour y remédier, les professionnels des objets connectés ont imaginé un dispositif reposant à la fois sur un système de sécurisation et de géolocalisation afin de :

  • mieux assurer la protection des biens et des équipements de construction ;
  • retrouver les matériels volés grâce à la géolocalisation ;
  • réduire les coûts financiers liés aux délits de vol d’équipements.

En outre, ce dispositif va permettre de détecter tous les mouvements sur un panneau électrique. Lorsqu’un cas inhabituel survient, une alerte est envoyée à l’installateur via réseau et le traceur GPS placé à l’intérieur de l’objet se met automatiquement en marche. De même, les données de géolocalisation sont également transmises via réseau.

La principale mission des bâtiments connectés : la maîtrise de la consommation en énergie

Les bâtiments sont responsables d’environ 44 % de la consommation énergétique en France. De ce fait, afin de mieux s’orienter vers une croissance verte et de respecter les normes imposées par la loi sur la transition énergétique, il est devenu indispensable de construire des bâtiments capables de gérer et de maîtriser d’une façon autonome leur consommation en énergie. De plus, les bâtiments connectés permettent aux fournisseurs de gaz et d’électricité d’avoir une meilleure gestion de la consommation. De même, pour les fournisseurs d’énergie qui proposent des offres personnalisées aux propriétaires de « Smart Building ».