Nous suivre

Sommaire

Les raisons d’investir dans une chaise de bureau ergonomique

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

L’avancée de la technologie a mené à l’invention des ordinateurs. Depuis leur invention, ces appareils ont pris une très grande place dans le quotidien de tout un chacun. En effet, peu importe l’âge, chaque personne passe au minimum 2 heures devant son ordinateur. Que ce soit pour travailler, se divertir ou juste naviguer sur Internet, tout ce temps passé assis peut causer de sérieux troubles musculo-squelettiques (TMS). C’est alors pour prévenir les maux de dos ou de cou que l’usage d’une chaise de bureau ergonomique est conseillé.

La chaise de bureau ergonomique : bien mieux que la chaise de bureau traditionnelle

 

Le premier objectif d’une chaise de bureau ergonomique est de garantir une position optimale du corps lorsque l’on est assis, et ce, tout en respectant la morphologie de chacun. Elle est de ce fait conçue pour s’ajuster au poids et à la taille de l’utilisateur grâce à ses différents paramétrages. Elle assure un bon soutien de la colonne vertébrale et protège les cervicales (les vertèbres situées au niveau du cou). La chaise de bureau ergonomique procure également une sensation de bien-être, idéal pour préserver la santé de l’utilisateur, en plus d’améliorer sa productivité. Toutefois, le problème se situe généralement au niveau des prix. Bien qu’une chaise de bureau traditionnelle puisse coûter moins cher, il est conseillé d’investir dans la version ergonomique afin de protéger ses vertèbres et préserver sa santé physique.

 

Les avantages d’une chaise de bureau ergonomique

 

Un siège entièrement réglable

Le principal avantage de la chaise ergonomique face à la chaise traditionnelle est qu’il peut s’ajuster entièrement aux besoins de son utilisateur. Retrouvez d’ailleurs les meilleures chaises de bureau ergonomiques sur Bureautest.com. C’est notamment grâce à cette fonctionnalité que l’utilisateur peut trouver la bonne posture afin de l’épargner des différents troubles musculo-squelettiques. Parmi les réglages que l’utilisateur peut ajuster, on peut citer :

  • l’assise ;
  • le dossier ;
  • les accoudoirs ;
  • l’appui-tête.

Réglage de l’assise

La hauteur de la chaise est totalement réglable grâce au vérin pneumatique dont elle est équipée. Certains modèles permettent même de déplacer ce dernier de l’avant vers l’arrière pour assurer une répartition du poids optimale. Le mieux, c’est de s’assurer que les pieds soient à plat sur le sol, les genoux inclinés à 90 ° et parallèles aux hanches. Dans cette posture, le corps ne sentira aucune sensation désagréable.

 

Réglage du dossier

Doté d’un mécanisme synchrone, le dossier de la chaise ergonomique a la capacité de pouvoir se basculer de l’avant vers l’arrière, de telle sorte à suivre les mouvements du corps. Ainsi, l’utilisateur peut donc régler la tension qu’il exerce sur le dos selon ses envies, ce qui lui procure un support lombaire favorable. Ce type de chaise ergonomique est également conçu de telle sorte à ce que le dossier épouse la courbe naturelle de la colonne vertébrale, de haut en bas, afin d’éviter les maux de dos. Des modèles plus récents permettent d’incliner le dossier afin de se reposer si besoin.

 

Réglage des accoudoirs

Les accoudoirs servent principalement à soutenir l’avant-bras et éviter d’exercer trop de tension au niveau des épaules. Selon les modèles, ces accoudoirs peuvent être réglés en hauteur et en profondeur, parfois même en largeur, afin d’apporter le maximum de confort.

 

Réglage de l’appui-tête

L’appui-tête sert à reposer la tête de l’utilisateur afin d’éviter tout mal au niveau de la nuque. Cette partie de la chaise est également inclinable et ajustable en hauteur afin d’obtenir un confort absolu. Une torsion au niveau du cou est généralement causée par un trop long manque d’appui en position assise, et cela peut conduire à des complications comme une spondylose cervicale. Cette position est d’ailleurs conseillée aux personnes qui sont généralement sur leur téléphone.