Nous suivre

Sommaire

Optimisez le confort et les économies d’énergie : optez pour un radiateur à inertie économique

Facebook
Twitter
LinkedIn

Votre facture annuelle d’électricité pèse lourd à cause de votre système de chauffage ? Économisez plus, repensez au type d’appareil de chauffage que vous utilisez. L’utilisation des nouveaux radiateurs électriques est une des meilleures solutions. Ils permettent de maîtriser votre consommation énergétique. Ils sont dotés de matériaux de haute technologie et de fonctions révolutionnaires qui permettent de régler la température. Le radiateur à inertie économique est un exemple d’appareil de chauffage à la fois économique et écologique.

 

Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie économique ?

 

Un radiateur à inertie est un radiateur électrique. C’est un appareil de chauffage. Quant à un radiateur à inertie économique, il est un radiateur électrique spécialement conçu pour combiner efficacité énergétique et économies d’énergie. De nombreux magasins, comme ManoMano, en proposent différents types. Vous pouvez choisir en fonction de vos préférences.

 

Caractéristiques d’un radiateur à inertie économique

Les radiateurs à inertie économique présentent plusieurs caractéristiques spécifiques. Ces spécificités les distinguent des autres types de radiateurs électriques. Ces appareils de chauffage économiques se caractérisent par :

  • un noyau ou cœur de chauffe, composé d’un matériau à forte capacité thermique (fonte, céramique, pierre ou autre matériau réfractaire) ;
  • un élément chauffant : câble chauffant ou résistance ;
  • une inertie thermique ;
  • un thermostat électronique ;
  • une programmation intelligente. Elle permet de définir des plages horaires spécifiques. Cela optimise son utilisation en fonction de vos habitudes.

 

Comment fonctionne un radiateur à inertie ?

Un radiateur à inertie économique est un appareil de chauffage électrique autonome. Vous devez le brancher sur un réseau d’électricité pour qu’il fonctionne correctement. La production de chaleur est faite quand l’énergie électrique traverse la résistance établie dans le radiateur. Le fonctionnement d’un radiateur à inertie économique repose sur des principes de :

  • accumulation et stockage de chaleur. Le radiateur agit comme une réserve de chaleur. Ce principe est assuré par le noyau ;
  • diffusion progressive de chaleur (même après que l’élément chauffant a été éteint). L’inertie thermique assure cette tâche ;
  • régulation de la température de la maison. En activant l’élément chauffant, le radiateur génère de la chaleur et chauffe le matériau à haute capacité thermique ;
  • maintien de la chaleur constante. Le thermostat électronique permet un contrôle précis de la température ambiante.

La chaleur est propagée par rayonnementen ligne droite et à travers la façade de votre appareil. Les rayons infrarouges réchauffent d’abord toutes choses situées aux alentours du radiateur. Ils propagent ensuite la chaleur à l’air environnant. Cela permet de profiter d’un confort thermique favorable et permanent.

 

Types de radiateur à inertie

 

Les radiateurs à inertie économique sont disponibles dans une grande variété de tailles et de styles. Ils sont également dans une gamme de designs. Ils s’adaptent facilement à différents espaces et aux préférences esthétiques. Le noyau d’un radiateur à inertie économique peut être liquide ou solide. Les radiateurs à inertie se différencient par la nature de leur cœur de chauffe.

 

Radiateur à inertie sèche

Les radiateurs à inertie sèche sont les plus économes en énergie du marché. Ils sont très efficaces pour stocker et diffuser la chaleur sur de longues périodes. Ils sont dotés de matériau réfractaire. La faïence a une grande capacité d’accumulation de chaleur. Ce type de radiateur peut ainsi restituer la chaleur progressivement et en douceur. Les radiateurs à inertie sèche sont parfaitement étanches. Parce qu’ils sont dotés d’un noyau solide.

 

Radiateur à inertie fluide

Le radiateur à inertie fluide, quant à lui, utilise un liquide caloporteur : l’huile ou l’eau. Ce liquide stocke les calories et les redistribue progressivement. Ce type d’appareil de chauffage délivre également une chaleur douce, continue et homogène. En revanche, sa capacité d’accumulation est moins efficace. Le liquide peut s’écouler. D’où un risque potentiel de brûlures. On peut dire que leur capacité d’accumulation est moins désirable que celui d’un appareil à inertie sèche.

 

Pourquoi utiliser un radiateur à inertie ?

 

Consommation du radiateur

La consommation du radiateur dépend en généralement du type de chauffage électrique utilisé. Par rapport aux appareils plus anciens (convecteurs, panneaux rayonnants), les radiateurs à inertie consomment en effet beaucoup moins d’électricité. 

 

Facteurs de consommation du radiateur

Tout d’abord, la consommation de votre radiateur dépendra du nombre d’heures d’utilisation. La puissance de l’appareil et le prix du kilowattheure sont aussi des éléments à prendre en considération. Ensuite, vous devez réfléchir au confort de chauffage que vous souhaitez obtenir. La consommation d’énergie de votre radiateur augmente avec le degré de température voulu. En abaissant d’un seul degré la température souhaitée, vous pouvez économiser jusqu’à 7 % sur votre facture d’électricité.

En résumé, avec un radiateur à inertie économique, la chaleur dans votre maison devient douce et homogène. Vous ne verrez pas des poussières s’envoler. L’air ne va pas être asséché. Le radiateur à inertie donne un confort thermique idéal. Il est aujourd’hui l’appareil de chauffage électrique le plus économe en énergie.