Nous suivre

Sommaire

Quelles sont les étapes d’un cambriolage?

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Le cambriolage est une expérience traumatisante. La plupart des gens pensent que les attaques ont lieu la nuit, mais c’est totalement faux. De nos jours, 80 % des cambriolages se produisent dans la journée. Pour mieux prévenir les effractions, il faut comprendre le fonctionnement des cambrioleurs. Quelles sont les étapes d’un cambriolage ? Quelles sont les mesures à prendre en cas de vol ? Lisez cet article pour en savoir plus sur le sujet.

 

Comment se déroule un cambriolage ?

 

Voici les étapes d’un cambriolage :

 

Le repérage

Avant de passer à l’attaque, les cambrioleurs font toujours du repérage. Les malfaiteurs procèdent de deux manières différentes :

  • l’opportuniste : 80 % des cambrioleurs se classent dans cette catégorie. Ils entrent dans une maison sans connaître exactement les objets ou la somme à voler ;
  • le professionnel : ce type de cambrioleur ne cible que les lieux de valeur.

 

L’effraction

D’après les statistiques, 60 % des intrusions se font par la porte d’entrée, 20 % par la fenêtre et 20 % par la porte de service.

 

Le cambriolage

Le cambriolage dure environ 6 à 8 minutes. Le mode opératoire est toujours le même :

  • les malfaiteurs ouvrent et fouillent toute la pièce ;
  • ils visitent l’intégralité de la maison.

Les cambrioleurs cherchent surtout :

  • des bijoux : ces joyaux sont faciles à revendre ;
  • de l’argent liquide ;
  • des matériaux faciles à transporter comme les téléphones, les tablettes et les ordinateurs portables.

 

La fuite

Après avoir pris tous les éléments valeureux dans votre maison, les cambrioleurs prennent la fuite. Généralement, un complice les attend dehors pour les transporter.

 

Quelles sont les conduites à tenir en cas de cambriolage ?

 

Voici les bons gestes à adopter en cas de cambriolage :

 

Avertir les forces de l’ordre

C’est logique, la première chose que vous devez faire est de contacter la brigade de la gendarmerie ou le commissariat de police en composant le numéro 17. Donnez toutes les informations dont vous disposez comme le type et la couleur du véhicule, les vêtements portés par les cambrioleurs, leurs caractéristiques physiques, etc.

Les forces de l’ordre vous donneront également des conseils pour mieux gérer la situation. Ils vous diront sans doute de ne rien toucher (les objets, les fenêtres, les portes, etc.).

 

Contacter la banque

Les cambrioleurs ont pris votre carte bancaire ou votre chéquier ? Contactez directement votre banque afin de faire opposition.

 

Informer votre assurance

Il faut également contacter votre assureur pour qu’il vous verse les préjudices subis. Cette démarche doit être faite deux jours après le cambriolage au plus tard. Vous pouvez les contacter par téléphone, par email ou en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception. L’assureur vous demandera sûrement les informations suivantes :

  • votre numéro de contrat ;
  • vos coordonnées ;
  • la date, la nature, l’heure précise et le lieu de l’effraction ;
  • les éventuels dommages matériels et corporels ;
  • l’état de vos biens, etc.

 

Déposer une plainte au commissariat

Il est impératif de déposer une plainte au commissariat de police. Elle est ensuite envoyée au procureur de la République.

 

Préparer votre dossier d’indemnisation

Ce dossier consiste à prouver l’existence des éléments dérobés comme les bons de garantie, les factures, etc.