Nous suivre

Qu’est-ce que le no code ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Le mot no code est une expression anglaise qui signifie pas de code. Il est très utilisé dans le secteur de l’informatique, en particulier dans le développement d’applications et de logiciels. Il s’agit, en effet, de l’une des approches de programmation les plus prisées par les entreprises et les développeurs Web actuellement. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le no code.

 

Définition du no code ou pas de code

 

Le no code ou pas de code est l’outil qui permet de développer des logiciels ou des applications sans codages. Cela veut dire que l’utilisateur n’a plus besoin de crypter les lignes de codes pour pouvoir créer les composantes de son projet. Pour commencer la création de logiciels, il n’a qu’à glisser et à déposer les éléments indispensables à celle-ci. Ils sont représentés par des blocs visuels. C’est une très bonne alternative pour ceux qui veulent développer des applications à moindre coût ou ceux qui n’ont pas les compétences nécessaires pour ce faire. Les petites entreprises peuvent par exemple opter pour les plateformes no code si elles ne disposent pas assez de budget pour embaucher un développeur de logiciel. Cette innovation a pour but d’accélérer et de simplifier le développement de projet dans lequel les personnels non-programmeurs peuvent y participer. Par ailleurs, il est possible de coopérer avec des prestataires spécialisés dans le domaine pour des services à petit prix. Ainsi, si vous êtes à la recherche d’une plateforme no code ou pas de code, allez sur le site https://starther.org/.

 

Quelle est la différence entre un no code et un low code ?

 

De nombreuses personnes confondent souvent le terme « no code » et « low code » alors qu’ils sont différents :

  • les plateformes no code : elles sont conçues pour les entreprises qui ne disposent d’aucune connaissance technique en codage. L’utilisateur fait part au système de ses besoins afin de lui permettre de créer un logiciel. Les diverses fonctionnalités sont construites grâce à des briques simples et très faciles à manipuler ;
  • les plateformes low code : elles peuvent également être utilisées par des utilisateurs qui n’ont pas de compétences dans le domaine. Par contre, elles nécessitent l’intervention d’un développeur pour pouvoir finaliser et personnaliser la création.

 

Quels sont les avantages du no code ?

 

Le no code procure de nombreux avantages, à savoir :

 

Une réduction des coûts

Engager un développeur coûte habituellement cher. Ainsi, en optant pour le no code, vous pourrez développer des logiciels performants pour un tarif plus accessible.

 

Une meilleure agilité

La majorité des créations no code s’effectuent sur une interface glisser-déposer qui a été élaborée avec des modules préétablis. De cette manière, le développement d’applications ou de logiciels est beaucoup plus rapide et les tests sont entièrement automatisés. D’ailleurs, les plateformes qui n’utilisent pas de code conviennent très bien pour contrôler l’efficacité et la faisabilité d’une application.

 

Un gain de productivité 

Les solutions no code permettent d’améliorer la productivité des entreprises. En effet, les applications sont créées plus rapidement et donc, le personnel informatique intervient moins longtemps et pourra se concentrer sur d’autres tâches importantes. De plus, il s’agit d’une opération qui se réalise désormais en quelques heures grâce à un no codeur alors qu’auparavant, cela prenait des semaines ou même des mois.

 

Une facilité de modification

Avec un codage manuel, le changement de caractéristiques ou de fonctionnalités n’est pas une tâche facile. Il faudra d’abord l’aide d’un prestataire externe et attendre des jours pour que les modifications soient opérationnelles. En revanche, si vous souhaitez modifier quelque chose sur votre application en no code, vous n’avez qu’à formaliser vos nouveaux processus et ils seront utilisables en seulement quelques heures.