Avez-vous déjà entendu parler de Géoportail ? Il s’agit d’un site gouvernemental lancé en 2006 pour permettre aux utilisateurs de consulter des informations géographiques. C’est une cartographie interactive mise en œuvre par l’IGN pour la visualisation d’une zone topographique, d’un cadastre ou d’une portion parcellaire de terrain. Quels types de cartes sont disponibles sur geoportail ? Existe-t-il d’autres alternatives à la plateforme ? Qu’en est-il du nouveau site Géoportail de l’urbanisme ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Connaissez-vous le site gouvernemental « Géoportail » ?

Géoportail est un portail web accessible au public permettant de faire des recherches ou de visualiser des données géographiques et topographiques.

La plateforme publie alors l’ensemble des données cartographiques de tout le territoire français. La mise en œuvre du site a été faite par l’IGN et le BRGM. Le lancement a été officiellement proclamé en Juin 2006.

L’outil est considéré comme étant le concurrent direct de Google Maps avec quelques différences près. Si l’outil cartographique de Google est focalisé sur la rentabilité du service, le geoportail, propose tout simplement des cartes sur une interface en ligne.

Quel type de carte puis-je trouver sur le site ?

Différents types de fonds de carte sont accessibles sur le site geoportail.

Les photographies aériennes

Les photos aériennes sont riches en informations topographiques pour connaitre l’emplacement géographique des points d’eau : ruisseaux, étangs, rivières. Mais aussi des sentiers et des clairières qui ne seront pas visibles sur une carte classique.

Nombreuses personnes s’en servent pour connaitre les coordonnées géographiques d’un endroit en particulier.

plan

Le plan IGN

Le plan IGN est souvent sollicité par les utilisateurs afin de trouver un beau parcours de randonnée à se taper avec ses amis pendant un week-end ou les temps libres.

Les parcelles cadastrales

Une parcelle cadastrale est la plus petite unité foncière, nécessaire pour disposer de renseignements sur les références parcellaires. Cela va permettre de retracer des informations sur les propriétaires d’un terrain par exemple.

Les limites administratives

Les limites de propriétés sont utiles pour les projets de construction de clôture ou de bornage de terrain. Pour déterminer les limitations de votre terrain, il suffit de visionner une carte.

Les cartes du relief et les cartes géologiques

Le relief est représenté clairement sur une carte. C’est la solution la plus efficace pour connaitre les caractéristiques d’une région en particulier.

Pour ce qui sont des cartes géologiques, c’est surtout la composition du sol qui est marquée.

L’openstreetmapmonde

L’openstreetmapmonde dispose de toutes les cartes libres du monde avec licence ouverte. Ce sont alors des cartographies réalisées par des utilisateurs volontaires.

Outre ces cartes, il est possible de visualiser sur Géoportail d’autres cartes comme : les cartes des années 1950, les photographies aériennes datant entre 1950 et 1965, la carte de Cassini, l’esri world topographic map et le esri world street map.

Quelles sont les meilleures alternatives à Géoportail ?

Il existe bel et bien d’autres alternatives à geoportail :

utilisation Géoportail 

 

1-Google Maps

La cartographie en ligne la plus utilisée dans le monde, permettant de visualiser des métadonnées de géolocalisation ou des données cadastrales permettant de connaitre l’aménagement du territoire, les couches cartographiques ou autres.

2-Qwant Maps

C’est un service de cartographie français, pouvant rivaliser avec Géoportail. Ses avantages :

  • Une facilité d’utilisation ;
  • Une bonne ergonomie ;
  • Un moteur de recherche performant.

Bien que l’outil soit encore à sa phase de test, il dispose d’un bon potentiel.

3-OsmAnd

C’est un système de carte complet disponible en application mobile. L’outil cartographique facilite les sorties en vélo, à pied ou à voiture. L’analyse cartographique est effectuée sur tout le territoire national.

Découvrez le nouveau site Géoportail de l’urbanisme

Un nouveau site Géoportail de l’urbanisme a été lancé en Février 2021 avec une possibilité d’abonnement selon le type de document et de territoire.

Des standards ont été intégrés avec de nouvelles règles concernant les saisies de métadonnées du CNIG. Une nouvelle rubrique a même été implantée pour les contacts et les liens utiles pour les internautes.

Une réforme des formalités administratives est également d’actualité, avec des objectifs à atteindre sur le court, le moyen et le long terme.

Un engagement dans le développement de l’urbanisme

Géoportail s’engage à répondre aux besoins de particuliers et professionnels avec une qualité de service au plus haut point, permettant d’améliorer les traitements et le versement de documents d’urbanisme.

Des chiffres en hausse

La nouvelle plateforme répertorie une base de service comprenant :

  • Plus de 10 000 documents d’urbanisme ;
  • Plus de 26 000 actes de servitude d’utilité publique ;
  • Une centaine de cohérence territoriale, etc.

Les autorités publiques ont mis en place le service suivant la directive européenne en terme de système d’information.