Nous suivre

Sommaire

Tout savoir sur les pompes à chaleur air-eau

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

La pompe à chaleur air-eau est une solution à la fois écologique et efficace pour produire de l’énergie de chauffage. Cette pompe utilise l’énergie thermique de l’air extérieur et la convertit ensuite en chaleur de chauffage au moyen d’un circuit de réfrigérant. L’air est la source de chaleur, tandis que l’eau est le milieu auquel la pompe transmet la chaleur fournie. Dans ce qui suit, nous allons vous montrer quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air-eau et ce à quoi il faut faire attention avant l’installation.

 

Fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau 

Une pompe à chaleur air-eau aspire l’air de l’extérieur à l’aide d’un ventilateur. Cet air est ensuite transmis à un échangeur de chaleur ou à un évaporateur. À l’intérieur de ce composant se trouve un fluide frigorigène dont la température est légèrement inférieure à celle de la chaleur de l’air. Il s’évapore et refroidit ainsi l’air qui est à nouveau évacué vers l’extérieur. Comme l’air extérieur passe directement par l’échangeur de chaleur de la pompe à chaleur, l’eau de condensation qui se forme lors de ce processus doit être évacuée par un drain.

Disponible sur https://www.cedeo.fr/c/pompes-a-chaleur-air-eau/x3snv3_dig_2024458R6, cette pompe à chaleur peut être utilisée soit en complément d’un chauffage au gaz ou au fioul, soit en combinaison avec un chauffage de surface. Son principal avantage est qu’elle peut assurer à la fois la préparation de l’eau chaude et la fourniture d’énergie de chauffage. En outre, il existe quelques modèles qui sont utilisés exclusivement pour chauffer le circuit d’eau. Dans ce cas, l’énergie de chauffage est fournie par une autre source de chaleur.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air-eau ?

Les avantages

Comme l’installation d’une pompe à chaleur air-eau ne nécessite pas de forage coûteux par des entreprises spécialisées, les coûts d’acquisition sont nettement inférieurs à ceux d’autres types de pompes à chaleur, comme les pompes à chaleur eau-sol.

Il n’est même pas nécessaire d’obtenir une autorisation des autorités compétentes. En outre, les différentes pièces ne nécessitent pas beaucoup de surface. Ce qui plaide en faveur de l’installation d’une pompe à chaleur air-eau efficace.

Les inconvénients

Néanmoins, certains aspects négatifs doivent également être pris en compte. Il faut savoir que la température de l’air ne reste pas toujours au même niveau. En cas d’hiver très froid, une pompe à chaleur air-eau est donc clairement moins efficace et il est nécessaire de recourir à un chauffage électrique. Cela entraîne bien sûr des coûts énergétiques qu’il faut prendre en compte.

Pour savoir si ce type de pompe à chaleur est rentable d’un point de vue purement économique, il faut se référer au coefficient de performance annuel, qui doit être d’au moins 4. Comme le dispositif d’aspiration de l’air extérieur peut rapidement générer des bruits gênants si l’emplacement est défavorable, il faut y prêter une attention particulière.

 

Où installer une pompe à chaleur air-eau ?

Pour un fonctionnement efficace de la pompe à chaleur air-eau, il est important qu’il y ait une certaine distance entre l’ouverture d’évacuation et l’ouverture d’admission d’air. Dans le cas contraire, il peut se produire ce que l’on appelle un court-circuit thermique. L’idéal est par exemple d’installer la pompe à chaleur dans un coin de la cave. De cette manière, les gaines peuvent fonctionner à une certaine distance les unes des autres.